La page about:config contient toutes les options de configuration de Firefox. C’est donc le moyen le plus efficace de personnaliser votre navigateur.

Cependant, comme vous le constaterez en entrant about:config dans votre barre d’adresse (et accessoirement en cliquant sur Je ferai attention, promis !), il existe une multitude d’options.

Nous verrons donc à travers ces articles quelles sont les options les plus utiles.

Note : Avant d’aller plus loin, je vous conseille de sauvegarder tout vos paramètres avec l’extension FEBE

Accélérer le rendu des pages

Le paramètre suivant vous permet de contrôler le temps d’attente pour que Firefox commence le rendu d’une page. Cette valeur est en milliseconde.

Paramètre à modifier : nglayout.initialpaint.delay

Défaut : 250

Valeur à modifier : _0 à 50

_

Réduire le nombre de reformatage de la page

Lorsque Firefox charge une page, il la reformate périodiquement en fonction des données qu’il reçoit. Cependant, un trop grand nombre de reformatage peut ralentir le navigateur. Il serait donc intéressant d’augmenter les intervalles de reformatage de la page.

Paramètre à modifier : content.notify.interval

Défaut : 120 000 (0,12 seconde)

Valeur à modifier : _de 500 000 à 1 000 000 (de 0,50 à 1 seconde)

_

Paramètre à modifier : content.notify.ontimer (la créer si elle n’existe pas)

Défaut : aucune

Valeur à modifier : true

Contrôler le temps de « non réponse »

Lors du rendu d’une page, Firefox s’exécute périodiquement un peu plus vite en interne pour accélérer le processus de rendu. La méthode utilisée s’appelle « tokenizing ».

Mais cette accélération interne se fait au détriment des interactions avec l’utilisateur. Si vous souhaitez définir la durée maximale de ces périodes de non réponse, créez le paramètre suivant.

Paramètre à modifier : content.max.tokenizing.time (la créer si elle n’existe pas)

Défaut : aucune

Valeur à modifier : multiple de la valeur du content.notify.interval

(Si vous le fixez en dessous du content.notify.interval, le navigateur pourra répondre plus souvent à l’utilisateur mais le rendu de la page sera chargé plus lentement)

Paramètre à modifier : content.interrupt.parsing (la créer si elle n’existe pas)

Défaut : aucune

Valeur à modifier : true

Cette première leçon est terminée, prochaine étape : la configuration des onglets.